Lockwood & co, de Jonathan Stroud

Bien bien bien. Je vous disais donc samedi que j’avais acheté Lockwood & co, de Jonathan Stroud.

Il se trouve que, n’ayant pas repris le stylo depuis que j’ai terminé le 1er jet de ma nouvelle pour l’AT Glace, j’en ai profité pour bêta lire et lire. Je vous laisse vous référer à mon post de samedi pour ce qui est de la 4e de couverture.

Ce que j’ai pensé de ce livre ?

Après la trilogie de Bartiméus et le one-shot consacré au démon, je ne vais pas vous mentir, Jonathan Stroud m’a (très)  légèrement déçue.

Oh non, le livre est très bien. Pas d’incohérences notables (ou alors je suis passée à côté, car le bougre sait nous faire plonger dans son monde), un livre qui se lit bien, dans l’univers duquel on bascule facilement pour peu que l’on aime le genre. Je l’ai dévoré en 24heures, alors c’est qu’il est bien.

Par contre, il y a un détail qui me chiffonne. Soit je l’avais déjà lu et je ne m’en souviens pas du tout (peu probable), soit il a repris des détails d’un autre bouquin : l’idée des lampes anti-fantômes serait géniale, si je n’avais pas eu ce sentiment de déjà-lu. C’est le seul détail qui m’a donné cette impression, et peut-être même fait-il référence à un de ses propres livres. Mais comme tout sentiment de déjà-vu, c’est relativement désagréable.

Voilà le seul point qui a gâché ma lecture. Mais en même temps, quand en étant seule à la maison, un soir, je suis obligée de m’acculer dans un coin de la pièce pour avoir l’ensemble du salon dans mon champ de vision potentiel… C’est que je suis suffisamment immergée dans l’histoire pour ressentir ce que j’éprouverais si j’accompagnais les protagonistes. Alors est-ce que je peux vraiment lui en vouloir ? Et quand en plus l’histoire est bien construite, et qu’en terminant le bouquin je me retrouve avec ce sentiment de frustration de « mince, le 2e est pas encore sorti en français », et à me demander si j’achète la suite en anglais, c’est qu’il y a du potentiel.

Alors juste voilà, malgré cette désagréable impression de déjà-lu à chaque mention des lampes anti-fantômes, un livre à lire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s